Chercheure principale

  • Irène Roy (Université Laval)

Financement

  • CRSH, subvention ordinaire de recherche, 2005-2008

Cycles Repère et génétique spectaculaire : une approche de la création théâtrale

Ce projet vise à mieux comprendre les mécanismes qui sont à l'origine de la création de langages scéniques poétiques chez les utilisateurs des Cycles Repère. Les objectifs poursuivis concernent l'approfondissement des stratégies exploratoires et synthétiques propres aux quatre phases de cette approche de la création : la Ressource, la Partition, l'Évalua(c)tion et la Représentation. Les stratégies exploratoires mettent en marche un dialogue sensible entre un groupe d'artistes (étudiants chercheurs ici) et un objet concret (son, image, etc.) en vue d'extraire les matériaux qui serviront à la construction d'un spectacle théâtral. Quant aux stratégies synthétiques génératrices de cette structure, elles résultent de procédures d'évaluation qui permettent d'agencer et de produire la signification du langage scénique. Grâce aux observations de travaux menés par des étudiants dans le cadre de maîtrises en recherche création, ainsi qu'à l'étude détaillée de la formulation des partitions exploratoires et synthétiques qu'ils inventeront en intégrant les consignes et les contraintes que proposent les Cycles Repère, je souhaite démontrer que c'est le recours à un objet concret   et les façons de développer les problématiques créatrices dans les manipulations de la ressource, qui suscitent l'apparition de relations analogiques propres à l'expression poétique de ces spectacles. Cette recherche prendra appui sur les découvertes de la psychologie cognitive et permettra de mieux saisir en quoi les Cycles favorisent la créativité chez les artistes, ouvrant de nouvelles pistes d'exploration sur le phénomène de la création artistique en général.

isle-planoconvex