Appel de communications pour le Colloque Femmes de lettres 2019

Appel de communication
Université Laval

Le Colloque interuniversitaire Femmes de lettres 2019 vise à diffuser la recherche actuelle sur des corpus théoriques, artistiques et médiatiques réalisés par des femmes. En mettant en valeur des démarches de créatrices et d’intellectuelles célébrées ou méconnues, l’événement s’inscrit dans une volonté de participer à l’élaboration d’une mémoire commune renouvelée. Affilié au Centre de recherche interuniversitaire sur la littérature et la culture québécoises et au Département de littérature, théâtre et cinéma de l’Université Laval, il s’ouvre tant aux recherches en études littéraires, en arts de la scène et de l’écran, qu’aux autres domaines culturels. L’événement vise donc à souligner le caractère composite des pratiques au féminin, de leurs modes de diffusion et des réseaux interpersonnels qui influent sur les trajectoires intellectuelles ou artistiques des femmes.

Les débats qui animent la société actuelle convoquent de nombreux enjeux qui touchent les femmes. Les revendications identitaires et sexuelles ainsi que la lutte contre la culture du viol ne sont que quelques exemples qui illustrent une mobilisation des voix féminines en réponse aux injustices sociales. L’absence de parité dans les milieux culturels est aussi un enjeu important. Force est de constater que la place réservée aux œuvres des autrices dans les journaux, les prix littéraires ou les palmarès est nettement inférieure à celle occupée par les œuvres des hommes. Au cinéma et au théâtre, les femmes en position d’autorité sont encore des exceptions. En réaction à ce sexisme ambiant, les soirées de galas servent désormais de plateforme aux artistes pour dénoncer les iniquités dans les équipes créatrices et dans la fiction ; divers organismes tels l’ONF se dotent de politiques de parité ; des initiatives comme Réalisatrices Équitables ou Femmes pour l’Équité en Théâtre (FET) examinent la place des femmes dans la culture.

S’inscrivant résolument dans cette tendance, le thème du Colloque Femmes de lettres 2019, « Se faire sujet : la prise de parole au féminin », cherche à rassembler des exemples de femmes qui, en assumant un certain degré d’agentivité, s’érigent comme sujets par l’appropriation de leur existence et de leur identité. Les déclinaisons de cette identité au féminin, qui inclut toute personne s’identifiant comme femme, dans la fiction comme dans la réalité, sont aussi plurielles que les formes que peut prendre la prise de parole : 

  • littéraire
  • théâtrale
  • cinématographique
  • télévisuelle
  • picturale
  • ou toute autre forme de pratique culturelle.

Étant donné l’esprit d’ouverture de cet événement et la volonté de créer des rencontres entre chercheur·se·s, étudiant·e·s et créateur·trice·s, les performances artistiques (lecture, extrait théâtral, projection de court-métrage, etc.) sont acceptées au même titre que les communications scientifiques. Les propositions doivent comprendre au plus 300 mots, et être accompagnées d’une notice biobibliographique d’environ 100 mots. Elles doivent être acheminées par courrier électronique au plus tard le 7 juin 2019 à l’adresse suivante : femmesdelettres@gmail.com.

Le Colloque interuniversitaire Femmes de lettres se tiendra à Québec le 7 et 8 novembre 2019, sous la direction de Mylène Bédard (CRILCQ, Université Laval).

Le comité organisateur:

Claudia Raby (doctorante, CRILCQ, Université Laval)

Anne-Sophie Gravel (doctorante, CRILCQ, Université Laval)

Catherine Parent (doctorante, CRILCQ, Université de Sherbrooke)

Publié le 11 avril 2019 par Caroline Villemure

isle-planoconvex