Appel de textes : Porte-voix. Mise en lecture interuniversitaire de textes théâtraux

Communauté
Appel de textes
Université de Montréal

Pour une septième année consécutive, le Porte-Voix organise sa mise en lecture de textes théâtraux écrits par des auteur·e·s universitaires. Au fil des ans, le Porte-Voix s’est imposé comme un incontournable de la scène émergente, en faisant le pont entre la création littéraire et dramatique et la pratique théâtrale. Son objectif est d’offrir une tribune aux créatrices et aux créateurs issu·e·s des universités québécoises.

Le spectacle aura lieu les 13, 14 et 15 juin 2018 au Théâtre La Licorne. Les textes sélectionnés par un comité de lecture seront lus par des comédiennes et des comédiens professionnel·le·s dans une mise en lecture originale. Un des textes retenus aura par ailleurs l’occasion de suivre un mentorat dramaturgique et de connaître un deuxième cycle d’écriture.

Toute personne ayant étudié les lettres et/ou le théâtre dans une université québécoise est autorisée à soumettre un texte. Les textes écrits par des étudiant·e·s de tous les cycles, inscrit·e·s à l’université ou ayant terminé leur programme, sont acceptés. Les créations doivent être d’une longueur minimale de quinze pages et peuvent avoir été produites dans le cadre d’un cours, d’un séminaire, d’un mémoire en recherche-création ou simplement en parallèle des études universitaires.

Les textes doivent être envoyés avec nom complet et coordonnées (adresse courriel et université d’attache) à l’adresse suivante : theatralire@gmail.com. Veuillez indiquer « Soumission de texte – Porte-Voix 2018 » dans l’objet du message. La date limite pour soumettre un texte est le vendredi 15 décembre 2017. Seuls les textes écrits majoritairement en français sont acceptés. Le comité de sélection contactera tou·te·s les candidat·e·s dès janvier afin d’annoncer la liste des textes retenus.

Au plaisir de vous lire,

Thara Charland et Maya Tran
Codirectrices du Porte-Voix
Département des Littératures de langue française, Université de Montréal
Département de Littératures et de langues du monde, Université de Montréal

Publié le 13 octobre 2017 par Isabelle Tousignant

isle-planoconvex