Appel – Les Rendez-vous de la recherche émergente 2018

Étudiants
Appel de communication
CRILCQ

22 et 23 mars 2018

Université Laval (Québec)

Année après année, les Rendez-vous de la recherche émergente du CRILCQ permettent la rencontre des nouvelles voix de la recherche et de la recherche-création en études québécoise. Pour l’édition 2018, les étudiant.es de l’ensemble des universités québécoises ont la chance de se rencontrer pour partager leurs savoirs respectifs. La tenue de l’évènement est ainsi l’occasion privilégiée pour les étudiant.es de cycles supérieurs de présenter l’état actuel de leurs recherches, d’échanger sur leurs projets et d’assister d’autres jeunes chercheur.es dans leur volonté d’approfondir leurs connaissances.

À l’image des travaux diversifiés qui sont menés au CRILCQ, les Rendez-vous encouragent les propositions de communication s’inscrivant dans une pluralité de domaines : littérature, théâtre, cinéma, télévision, radio, danse, musique, chanson, histoire de l’art, linguistique, ethnologie, création, etc. Seront cependant priorisées les interventions dont les sujets sont étroitement reliés à la culture québécoise ou qui participent de l’un des trois axes de la programmation scientifique du CRILCQ, à savoir l’histoire des pratiques et des discours littéraires et artistiques (axe 1), les interactions culturelles (axe 2) ou la poétique et l’esthétique (axe 3). Pour plus d’information à ce sujet, le Centre vous invite à consulter son site internet (crilcq.org).

Dans une volonté de varier les formules, les Rendez-vous se déclinent en trois volets :

Colloque

Suivant le modèle consacré, les participant.es disposent de vingt minutes pour présenter leurs plus récentes recherches. Une période de questions suit chacune des présentations. Il est à noter que comme les Rendez-vous de la recherche émergente s’accompagnent d’une publication à la clef, l’intervention soumise dans le cadre de la formule « colloque » doit s’appuyer sur du matériel inédit.

Bancs d’essai

Les bancs d’essai permettent aux étudiant.es de tester leur méthodologie, leur corpus, leur problématique ainsi que leurs hypothèses de recherche au cours d’une présentation de 10 à 15 minutes. Il s’agit pour eux d’une occasion de mettre à l’épreuve des réflexions quant à la méthodologie ou au contenu de leur mémoire ou de leur thèse, projet postdoctoral, article en rédaction, etc. Dans le but de favoriser les échanges constructifs et les pistes de réflexion, ces présentations seront suivies d’une discussion avec un.e répondant.e sélectionné.e par le comité organisateur.

Table ronde

Les étudiant.es qui le désirent peuvent organiser une table ronde avec trois ou quatre intervenant.es de leur choix (auteur.es, chercheur.es, artistes, etc.). La discussion sera de 45 à 60 minutes. Les organisateurs.trices d’une table ronde ont la responsabilité de contacter les participant.es pressenti.es avant de soumettre leur proposition

Les propositions devront comprendre un titre ainsi qu’un résumé (maximum 350 mots) de l’intervention prévue. En outre, les propositions devront être accompagnées d’une courte notice biographique où seront mentionnés le nom de l’étudiant, celui de son ou de ses ses directeurs.trices, son département, son université d’attache et son cycle d’études. Dans le cas des propositions de table ronde, une brève notice biographique des interlocuteurs.trices  est également requise. Enfin, nous vous demandons de préciser, dans votre courriel, le volet (banc d’essai, colloque ou table ronde) pour lequel vous soumettez votre proposition et si votre réflexion relève de la recherche ou de la recherche-création.

Les propositions doivent être envoyées au plus tard le vendredi 1er décembre 2017 avant midi à l’adresse suivante : rdvcrilcq2018@gmail.com, avec pour objet «Proposition – RDV 2018».

Au plaisir de vous lire,

Le comité organisateur

Juliette Bernatchez, Anne-Sophie Boudreau, Aurélien Cibilleau, Elisa Gaudreau, Tom Lebrun, Élodie Leclerc et Treveur Petruzziello
Membres étudiant.es du CRILCQ – site Université Laval

Publié le 7 novembre 2017 par Isabelle Tousignant

isle-planoconvex