Colloque « Décentrements. Les communautés de la littérature québécoise contemporaine »

Colloque
Université de Montréal

Martine-Emmanuelle Lapointe (CRILCQ, Université de Montréal) et Laurence Côté-Fournier (CRILCQ, Université de Montréal) ont le plaisir de vous inviter à assister au colloque « Décentrements. Les communautés de la littérature québécoise contemporaine ». Le colloque aura lieu les 9 et 10 mai 2019 au CRILCQ de l’Université de Montréal, pavillon Lionel Groulx, salle C-8141.

Programme

Jour 1 – 9 mai 2019 

9 h 45 Mot d’accueil 

10 h 00 Séance 1 : Pratiques éditoriales et champ littéraire

Présidence de séance : Karim Larose

  • François Dumont et Alex Noël (Université Laval) : Les communautés éditoriales de la poésie contemporaine·     
  • Julien Lefort-Favreau (Université Queen’s) : Une marge avec pas de centre. Sociabilités économiques dans l’édition contemporaine. 

Pause 

11 h 15 Séance 2 : Espaces d’expression décentrés

Présidence de séance : Rachel Nadon

  • Stéphanie Roussel (Université du Québec à Montréal) : Le dispositif du micro-libre : mise au jour de formes de vie nouvelles ou marginalisées
  • Michel Lacroix et Izabeau Legendre (Université du Québec à Montréal) : Les Bêtes d’hier : pratique du zine et agencement de communautés 

12 h 15 : Dîner 

14 h 00 Séance 3 : Transmission et identité de genre

Présidence de séance : Kevin Lambert

  • Louis-Daniel Godin (Université de Montréal) : De la maison du père au palais de la fatigue
  • Isabelle Boisclair et Catherine Dussault Frenette (Université de Sherbrooke) : Les vilaines filles 

15 h 00 : Pause 

15 h 15 : Table ronde avec Alexandre Dostie (OFF-Festival de poésie de Trois-Rivières), Rodney Saint-Éloi (Mémoire d’encrier), Marie Saur (revue Tristesse) et Camille Toffoli (Librairie L’Euguélionne) 

16 h 30 : Vin d’honneur    

 

Jour 2 – 10 mai 2019 

10 h 00 Séance 4 : Communautés de lecture 

Présidence de séance : Elisabeth Nardout-Lafarge

  • Michel Biron (Université McGill) : Ironie et communauté dans le roman québécois contemporain
  • Kevin Lambert (Université de Montréal) : Peut-on former communauté en littérature ? 

11 h 00 Pause 

11 h 15 Séance 5 : Classes sociales et possibilité de révolte

Présidence de séance : Louis-Daniel Godin

  • David Bélanger (Université McGill) : Ensemble contre la hausse : l’artiste exceptionnel dans les années 2012
  • Martine-Emmanuelle Lapointe (Université de Montréal) : Le conflit des codes et des classes dans La héronnière et La sœur de Judith de Lise Tremblay 

12 h 15 : Dîner 

14 h 00 Séance 6 : Communautés affectives

Présidence de séance : Chloé Savoie-Bernard

  • Elisabeth Nardout-Lafarge (Université de Montréal) : « Une île dans l’île : le « Jardin des Acacias » dans le cycle Soifs de Marie-Claire Blais »
  • Laurence Côté-Fournier  (Université de Montréal) : La connivence des indigents : la précarité dans le roman et la poésie québécoises
  • Francis Langevin (Université de Colombie-Britannique) : Classe, région, sexe : des communautés de l’intimité 

15 h 30 Mot de clôture  

  

Publié le 15 avril 2019 par Caroline Villemure

isle-planoconvex