Colloque « Être femme dans les médias audiovisuels au Québec : cinéma, télévision, jeux vidéo, web »

Colloque
Université du Québec à Montréal

 

Le colloque « Être femme dans les médias audiovisuels au Québec : cinéma, télévision, jeux vidéo, web » vise à mobiliser des connaissances croisées sur la place des femmes dans les récits audiovisuels. En privilégiant une programmation transdisciplinaire, ce colloque propose un lieu d'échange et de partage des connaissances sur deux axes : la création des femmes et leurs représentations dans ces quatre médias. Étant ancré dans les grands mouvements se mobilisant pour la parité en culture, la diversité des représentations à l'écran ainsi qu'aux récentes vagues de dénonciation d'agressions et d'intimidation à caractère sexuel dans les milieux du divertissement et de la culture à travers le monde, ce projet souhaite appuyer une large prise de conscience par la société québécoise de l'histoire des femmes dans les médias audiovisuels au Québec.

Cet évènement se tiendra à la Cinémathèque québécoise du mercredi 24 octobre au vendredi 26 octobre 2018.

  • Le colloque est ouvert, gratuit et accessible par ascenseur.

 

PROGRAMME  

 

Mercredi 24 octobre 2018

 

9 h : Accueil des participant.e.s

 

9 h 30 : Mots de bienvenue

  • Julie Ravary-Pilon (CRILCQ, IREF) et Lori Saint-Martin (CRILCQ, IREF)
  • Rachel Chagnon (directrice de l’Institut de recherche et d’études féministes de l’Université du Québec à Montréal) et Robert Dion (directeur du Centre de recherches sur la littérature et la culture québécoises de l’Université du Québec à Montréal)

9 h 45 : Conférence d’ouverture

« La lutte inachevée des politiques gouvernementales pour la parité hommes-femmes en culture »

  • Monique Simard, scénariste, actrice, productrice

Répondante : Pascale Navarro, journaliste, animatrice et conférencière (IREF)

 

10 h 45 : Pause

 

11 h – 12 h 30 : Animation, archives et pédagogie

« Quand le cinéma d’animation s’entrecroise avec la “deuxième vague” du mouvement féministe au Québec : analyse des discours des réalisatrices »

  • Marie-Josée Saint-Pierre, Université de Montréal (IREF)

«Archives féministes au Québec »

  • Rosanna Maule, Université Concordia

 «Le mystère de La Poune disparue : femmes et spectacles cinématographiques au Québec» 

  • Louis Pelletier, Université de Montréal

«Subversive Squatting and Resistant Repurposings : Dayna McLeod Across Media and Performance»

  • Alanna Thain, Université McGill

 

12 h 30 - 14 h : Dîner

 

14 h – 15 h 15 : Femmes, littérature et cinéma

« L’écriture féministe à la rencontre de l’écran »

  • Martine Delvaux, Université du Québec à Montréal (IREF)

« Les terribles vivantes : fast-forward entre passé, présent et avenir(s) du féminisme »

  • Chloé Savoie Bernard, Université de Montréal (CRILCQ)

« Gilles Carle « féministe »? La mort d’un bûcheron, Maria Chapdelaine et le détournement des mythes féminins » 

  • Thomas Carrier-Lafleur, Université de Montréal 

 

15 h 15 : Pause

 

15 h 30 – 17 h : Table ronde – 35e anniversaire de la publication de Femmes et cinéma québécois (1983)

  • Participantes : Louise Carrière, Marquise Lepage et Josée Boileau

 

Jeudi 25 octobre 2018

 

9 h : Accueil des participant.e.s

 

9 h 15 – 10 h 45 : Maternité, sororité et filiations au cinéma

  • Présidente de séance : Julie Silveira, Université du Québec à Montréal (IREF)

« Recentering the Female Experience in Léa Pool’s revolutionary trilogy” »

  • Fulvia Massimi, Université Concordia

 « Déploiements de la maternité et de la féminité dans Tadoussac »

  • Louis-Paul Willis, Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue

 «Les traces de mémoire»

  • Joëlle Rouleau, Université de Montréal

« Amitiés et solidarités féministes dans Carla en 10 secondes de Jeanne Leblanc »

  • Catherine Dussault Frenette, Université du Québec à Montréal (CRILCQ)

  

10 h 45 : Pause

 

11 h – 12 h 30 : Femmes et télévision québécoise

  • Animatrice : Tara Chanady, Université de Montréal

« La télévision des animatrices : pouvoir, féminité et féminismes »

  • Anouk Bélanger, Université du Québec à Montréal (IREF)

« Les scripts sexuels dans la télésérie La Galère : les conditions de production du désir »

  • Julie Lavigne, Université du Québec à Montréal (IREF)

«Les femmes au sein de la nouvelle offre télévisuelle québécoise. Nouveaux contenus, nouvelles représentations ? » 

  • Stéfany Boisvert, Université McGill

« La téléréalité comme « modèle d’éducation » : Occupation double ou comment on entre dans l’âge adulte à l’heure des médias sociaux »

  • Pierre Barrette, Université du Québec à Montréal (CRILCQ)

 

12 h 30 – 14 h: Dîner

 

14h – 15 h 30 : Femmes et jeux vidéo au Québec

  • Présidente de séance : Mélanie Millette, Université du Québec à Montréal (IREF)

« Jeux Epsilon : créer la culture que l’on veut voir »

  • Sabrina Jacques, Jeux Epsilon

« Les femmes dans l’industrie du jeu vidéo au Québec »

  • Gabrielle Trépanier-Jobin et Élodie Simard, Université du Québec à Montréal

« Les femmes* qui jouent sont dangereuses : résistances féministes dans les jeux vidéo »

  • Pascale Thériault, Université de Montréal

« Le Groupe Féministe Vidéoludique, ou comment promouvoir des voix marginalisées des jeux vidéo »

  • Pascale Thériault et Roxanne Chartrand, Université de Montréal

 

15 h 30 : Pause

 

15 h 45 -  17 h 15 : Femmes, groupes féministes et vidéo

  • Présidente de séance : Viva Paci, Université du Québec à Montréal

« Rhizome féministe dans la production vidéo québécoise »

  • Diane Poitras, Université du Québec à Montréal

« Les femmes au Vidéographe dans les années 1970 »

  • Karine Boulanger, Vidéographe 

« Créations féministes en cinéma et en vidéo dans les années 1970 au Québec »

  • Julia Minne, Université de Montréal

«Les enjeux actuels de la vidéo comme medium féministe et social : partage d’expérience du Groupe Intervention Vidéo (GIV) »

  • Anne Golden, Eva Fleur Riboli-Sasco, Annaëlle Winand, GIV

  

Vendredi 26 octobre 2018

 

9 h : Accueil des participant.e.s 

 

9 h 15 – 10 h 45 : Amitié féminine et amour lesbien

« Le Réseau Vidé-Elle, collectif de production vidéo féministe et lesbienne »

  • Julianne Pidduck, Université de Montréal

« Féminin/Féminin (Chloé Robichaud 2014): Lesbian storytelling from web to tv »

  • Ylenia Olibet, Université Concordia

« Le Père Noël existe-t-il ? Amour, sexe et conjugalité dans Féminin/féminin de Chloé Robichaud »

  • Anne Martine Parent, Université du Québec à Chicoutimi

« Par la bande : représentations de l’amitié au féminin dans les web séries et court-métrages au Québec »

  • Alice Michaud-Lapointe, Université de Montréal

 

10 h 45 : Pause

 

11 h – 12 h 30 : Médias audiovisuels et femmes autochtones

  • Présidente de séance : Michèle Garneau, Université de Montréal

« La représentation des femmes autochtones dans les films de fiction québécois »

  • Karine Bertrand, Université Queen’s 

« Kanien'kehá:ka et langue anglaise : (Re)penser le paradigme de la langue « maternelle » avec la série télévisée Mohawk Girls et le film documentaire Kanien'kehá:ka/Living the Language de Tracey Deer »

  • Marie-Eve Bradette, Université de Montréal

« Ruptures et filiations : de Pluies de pierres à Whiskey Trench à Québékoisie, quelles réflexions tirer de la création et des représentations des femmes autochtones dans les médias audiovisuels au Québec ? »

  • Isabelle St-Amand, Université Queen’s

« Entretien avec Kim O’Bomsawin »

  • Kim O’Bomsawin, cinéaste / Mélissa Gélinas, Université Concordia

 

12 h 30 – 14 h : Dîner

 

14 h – 15 h 30 : Table ronde – Dix ans de militantisme, histoire des Réalisatrices Équitables

  • Animatrice : Guylaine Dionne, Université Concordia

Participantes : Francine Descarries, Université du Québec à Montréal (IREF) Isabelle Hayeur, Anik Salas, Anna Lupien, Réalisatrices Équitables

 

15 h 30 : Pause

 

15 h 45 – 16 h 45 : Conférence de clôture 

« Queeritude : être nous/entre nous »

  • Chantal Nadeau, University of Illinois at Urbana-Champaign

Répondante : Martine Delvaux, Université du Québec à Montréal, (IREF)

 

 

Organisation

  • Julie Ravary-Pilon (CRILCQ, UQAM)  et Lori Saint-Martin (CRILCQ, UQAM) 

Coordination

  • Ariane Gibeau (CRILCQ, UQAM)

Publié le 16 octobre 2018 par Marie-Ève Fafard

isle-planoconvex