Colloque « Une culture de transition. La recherche de codes de substitution (1934-1965) au Québec »

Colloque
Université Laval

Colloque « Une culture de transition. La recherche de codes de substitution (1934-1965) au Québec »

Maison de la littérature
40, rue Saint-Stanislas
Québec

Programme

17 NOVEMBRE 2016

8 h 30 Accueil

  • 9 h 00-10 h 30 Discussion entre Yvan Lamonde et Michel Biron consacrée à la biographie de Saint-Denys Garneau (Boréal, 2015).

10 h 30-10 h 45 : Pause

Premier bloc : Prémices

Présidente de séance : Marie-Frédérique Desbiens, U. Laval

  • 10 h 45-11 h 15 : Denis Saint-Jacques, U. Laval
    « Une nouvelle littérature catholique : la recherche de codes de substitution (1934-1965) au Québec »
  • 11 h 15-11 h 45 : Yvan Lamonde, U. McGill
     « Une palette de codes et de nuances »

11 h 45-12 h4 5 : Repas du midi (servi sur place)

Deuxième bloc : Jeux dans les codes

Présidente de séance : Andrée Mercier, U. Laval

  • 12 h 45-13 h 15 : Jonathan Livernois, U. Laval
    « Gaston Miron en intellectuel : hypothèse sur une pétition de 1958 »
  • 13 h 15-13 h 45 : Julien-Bernard Chabot, U. McGill
  • « De l'ascétisme à l'incarnation : l'exemplarité de Saint-Denys Garneau chez Jean Le Moyne, Gilles Marcotte et Robert Élie »
  • 13 h 45-14 h 15 : Caroline Quesnel, Collège Jean-de-Brébeuf
    « Avec du vieux, faire du neuf : la perspective théologale de Jean Le Moyne »

14 h 15-14 h 30 : Pause

Troisième bloc : Mentorats

Présidente de séance : Anne Caumartin, collège militaire royal de Saint-Jean

  • 14 h 30-15 h 00 : Stéphanie Bernier, U. de Sherbrooke
    « Relire l’histoire littéraire québécoise à travers ses mentors : le cas de Louis Dantin »
  • 15 h 00-15 h 30 : Michel Lacroix, UQAM
    « “C’est toujours à recommencer, l’émancipation” : Hertel et l’ouverture des marges, 1939-1947 »

Souper 

18 NOVEMBRE 2016

9h00 : Accueil

Premier bloc : Décomposer, recomposer

Président de séance : René Audet, U. Laval

  • 9 h 15-9 h 45 : Andrée-Anne Giguère, cégep Champlain-St. Lawrence
    « Avoir les mains vides à la fin de l’aventure : Robert Charbonneau à l’heure des bilans »
  • 9 h 45-10 h 15 : Cécile Facal, Collégial du Séminaire de Sherbrooke
    « Valoriser “la plus hésitante réponse”. La subjectivité entre orgueil et humilité chez Robert Élie »
  • 10 h 15-10 h 45 : François Dumont, U. Laval
  • « Philosophie, poésie et politique. Les premières publications de Jacques Brault (1954-1965) »

10h45-11h00 : Pause

Deuxième bloc : Recodeurs

Président de séance : Richard Saint-Gelais, Université Laval

  • 11 h 00-11 h 30 : Lucie Robert, UQAM
    « Jouer le théâtre de Paul Claudel »
  • 11 h 30-12 h 00 : Vincent Lambert, Université McGill
    « Le grand passage : de La Relève à l’Hexagone »
  • 12 h 00-12 h 30 : Karim Larose, U. de Montréal
    « Gilles Hénault : poésie, mobilité et reconfigurations de l’histoire littéraire »

12h30-13h30 : Repas du midi (servi sur place)

Troisième bloc : Le frontal et l’oblique

Présidente de séance : Mylène Bédard, Université Laval

  • 13 h 30-14 h 00 : Adrien Rannaud, U. de Sherbrooke
    « La surconscience littéraire à l’épreuve de trois romans des années 1930 au Québec »
  • 14 h 00-14 h 30 : Pierre Hébert, U. de Sherbrooke
  • « Une “pensée en oblique” : Les enjeux cachés des critiques littéraires de Louis Dantin »
  • 14 h 30-15 h 00 : Gilles Lapointe, UQAM
    « Claude Gauvreau et l’acte créateur libre ou le pouvoir de transformation du langage »
  • 15 h 00 : Yvan Lamonde et Jonathan Livernois
    Synthèse 

15 h 30 : Vin d’honneur

Publié le 14 novembre 2016 par Isabelle Tousignant

isle-planoconvex