Conférence d'Alexis Risler : « Repenser la création musicale à la Renaissance : l’improvisation polyphonique dans la musique instrumentale »

Conférence
Université Laval

Sandria P. Bouliane (CRILCQ, Université Laval; OICRM-ULaval) organise un cycle de conférences en ligne dans le cadre de son cours « Musique, histoire et société » de la la Faculté de Musique à l'Université Laval.

Les quatre conférences seront accessibles via la plateforme Zoom. Afin de recevoir le mot de passe pour assister à l'une ou plusieurs de ces conférences, vous devrez vous inscrire à l'aide de ce formulaire. Un courriel vous sera envoyé avant la conférence pour pouvoir y assister.

2e conférence – 7 octobre 2020 - 15 h 30

Conférencier : Alexis Risler

« Repenser la création musicale à la Renaissance : l'improvisation polyphonique dans la musique instrumentale »

Résumé :

L'improvisation était au cœur de la création musicale à la Renaissance, et, jusqu'à tout récemment, cet art était principalement associé à l'ornementation mélodique. Des recherches récentes ont toutefois démontré que l'improvisation servait aussi à créer des structures polyphoniques complexes, tant dans la musique vocale que dans la musique instrumentale. Cette présentation traite de la pratique de l'improvisation polyphonique dans la musique instrumentale, notamment dans l'œuvre des luthistes du XVIe siècle. Notre regard sur les œuvres de ces grands maîtres est ainsi appelé à changer, puisque la frontière entre les compositions écrites et les improvisations n'a jamais semblé si mince.

Notice biographique :

Alexis Risler est doctorant en musicologie à l’Université McGill. Ses recherches portent sur la musique pour luth du XVIe siècle. Parallèlement à ses activités de recherche, il poursuit une carrière d’interprète au luth et à l’archiluth, notamment avec l’ensemble La Chamaille qu’il a fondé en 2004.

Crédits photos : Idra Labrie.

Publié le 22 septembre 2020 par Audrey-Ann Gascon

isle-planoconvex