Conférence d'Emmanuël Souchier : « Le numérique comme écriture »

Conférence
Université de Montréal

Emmanuël Souchier prononcera la conférence « Le numérique comme écriture » à l'Université de Montréal (pavillon Lionel-Groulx, local C-6070-9), le vendredi 13 septembre 2019, à 13 h 30. L'évènement est organisé par Renée Bourassa (CRILCQ, Université Laval).

Conférence « Le numérique comme écriture »

Toutes nos pratiques sociales sont aujourd’hui traversées par le numérique. Mais comment pouvons-nous sérieusement penser cette transformation digitale ? Cette conférence d’Emmanuël Souchier, tirée de son récent livre Le numérique comme écriture, propose une approche théorique et méthodique des objets, des représentations et des pratiques de nos écrans quotidiens. Penser le numérique comme écriture, c’est poser un regard critique sur les multiples formes matérielles, textuelles et symboliques du capitalisme contemporain.

Emmanuël Souchier

Professeur des Universités à l’École des hautes études en Sciences de l'information et de lacommunication (Celsa) - Sorbonne Université. Directeur de la recherche et du Gripic
(EA 1498) de 2007 à 2013, il est responsable du Master Recherche et développement et de
la Formation doctorale. Il coordonne avec Anne Zali (BnF) le séminaire doctoral « Chemins
d’écritures » à la Maison de la Recherche, Sorbonne Université. Éditeur des Œuvres de
Raymond Queneau pour la « Bibliothèque de la Pléiade », « Les Cahiers de la NRF »
ou « Folio » (Gallimard) ; il est Rédacteur en chef de la revue Communication & langages
aux Presses universitaires de France.


Auteur d’une théorie de l’énonciation éditoriale, il est également à l’origine des travaux
théoriques sur l’écrit d’écran. Ses recherches portent notamment sur l’histoire et la
sémiologie du texte et de l’image, sur les imaginaires et les pratiques d’écritures, le
livre et les supports numériques. Il s’intéresse au design, aux pratiques de
communication ordinaires ainsi qu’aux rapports entre littérature et communication.

Publié le 13 septembre 2019 par Audrey-Ann Gascon

isle-planoconvex