Cycle de conférences dans le cadre du séminaire « Littérature et culture québécoises » (FRA-6262)

Conférence
Université de Montréal

Karim Larose (CRILCQ, Université de Montréal) organise un cycle de conférences dans le cadre du séminaire « Littérature et culture québécoises » (FRA-6262). Le séminaire porte sur les archives audiovisuelles et la littérature au Québec.

Les conférencier.ère.s invité.e.s sont :

Stéphanie Roussel

La première conférence, intitulée « Archiver : un dispositif de recherche, une fabrique des réalités », sera donnée par Stéphanie Roussel (CRILCQ, UQAM) et aura lieu le jeudi 6 février 2020, dès 13 h, au local C-8082 du pavillon Lionel-Groulx de l’Université de Montréal.

Biographie

Stéphanie Roussel (CRILCQ, UQAM) est chercheuse, autrice et éditrice. Elle a complété une maîtrise en études littéraires à l’UQAM, où elle poursuit un doctorat interdisciplinaire en études sémiotiques. Ses recherches portent notamment sur la littérature hors du livre, les arts queers, les savoirs alternatifs et les communautés autopubliées. En plus d’être membre du comité de rédaction d’Estuaire, elle codirige le collectif féministe Les Panthères rouges et coréalise le documentaire Open Mic. Son premier recueil de poésie, La rumeur des lilas, est sorti en 2018 chez Del Busso éditeur.

Samuel Mercier

La seconde conférence s'intitule « Vers une histoire littéraire du son : problèmes et enjeux méthodologiques ». Elle aura lieu le 13 février 2020, dès 13 h, au local C-8082 du pavillon Lionel-Groulx de l'Université de Montréal.

Biographie

Samuel Mercier est un chercheur postdoctoral affilié à SpokenWeb et au Centre d'histoire orale et de récits numérisés de l'Université Concordia. Il a été rédacteur en chef du magazine Spirale, est critique littéraire pour la revue Lettres Québécoises et collabore également au magazine Nouveau Projet. Il est aussi l'auteur d'un recueil de poésie, Les Années de guerre, publié en 2014 à l'Hexagone. Ses travaux portent principalement sur l'histoire littéraire du Québec et du Canada dans une perspective d'étude comparée des imaginaires nationaux et de leur impact sur l’historiographie culturelle. Son projet de recherche actuel, financé par le FRQSC, porte sur l'histoire audiotextuelle des soirées de poésie au Québec avant 1990.

Publié le 20 janvier 2020 par Audrey-Ann Gascon

isle-planoconvex