Journée d'étude « Entre ironie et sincérité »

Journée d'étude
Université de Montréal

Journée d'étude « Entre ironie et sincérité. Usages du trivial et du dérisoire dans la littérature québécoise contemporaine »

Salle C-8141
Pavillon Lionel-Groulx
3150, rue Jean-Brillant
Montréal

Programme

9 h 30 : Accueil et mot d’ouverture 

Séance 1 – Appropriations ironiques

Présidence de séance : Thara Charland, Université de Montréal 

  • 9 h 45 : Sandrine Galand, Université du Québec à Montréal
    « “Parce que c’était toi, parce que c’était nous” – Expériences de l’amitié au féminin dans Coco et Table rase »
  • 10 h 15 : Valérie Mailhot, Université de Montréal
    « “Longtemps j’ai fait des farces plates” : modalités et valeurs de l’ironie dans L’empire familier de François Rioux »

Pause  

Séance 2 : Les communautés du trivial

Présidence de séance : Valérie Mailhot, Université de Montréal 

  • 11 h 00 : Laurence Côté-Fournier, Université de Montréal
    « Le temps prosaïque des filles : l’exhibition du banal dans la poésie contemporaine »
  • 11 h 30 : Martine-Emmanuelle Lapointe, Université de Montréal
    « Usages et formes de la connivence dans Testament et Drama Queens de Vickie Gendreau »

 Lunch

Séance 3 – Les revues et leurs héritiers

Présidence de séance : Rachel Nadon, Université de Montréal 

  • 14 h 00 : David Bélanger, Université du Québec à Montréal
    « La réaction ironique : autour de L’Inconvénient »
  • 14h30 : Alexis Ross, Université du Québec à Montréal
    « "Rien n'est plus profondément dérisoire que la dérision" ou Comment moquer le dépressionnisme de l'intérieur » 

Pause 

Séance 4 – La littérature et son socle

Présidence de séance : David Bélanger, Université du Québec à Montréal 

  • 14 h 45 : Philippe Charron, Université du Québec à Montréal
    « L’ordinaire face au culte dans et de la littérature » 
  • 15 h 15 : Andrée Mercier, Université Laval
    « Entretenir le trivial ou le magnifier ? L’usage du trivial dans Document 1 de François Blais et dans Épique de William S. Messier » 

Pour débattre des enjeux de la journée d’étude, une table ronde mettant en vedette Daphné B., Sarah Berthiaume, Marc-Antoine K. Phaneuf et William S. Messier, et animée par Laurence Côté-Fournier, aura lieu à la Librairie Le Port de tête, 262, avenue du Mont-Royal Est, à 17 h 30.

Publié le 30 mars 2018 par Isabelle Tousignant

isle-planoconvex