Les filministes : Changer le programme: enseigner la littérature des femmes à l'université

Rencontre
Université du Québec à Montréal

Lundi le 7 mars 2016, à 19h00, à l’ancien ONF (1564 rue Saint-Denis) :

Changer le programme: enseigner la littérature des femmes à l'université
Projection du documentaire Autour de Maïr de Hejer Charf 
2015, 91 min. Version originale en français

Pour cette séance, les Filministes vous proposent de réfléchir à la place des femmes et des études de genre au sein de l'enseignement universitaire. Si encore aujourd'hui l'université est dominée par une pensée patriarcale, qu'en était-il à l'époque de Maïr Verthuy? Accompagnées des chansons d’Anne Sylvestre, des féministes, des poètes, des écrivaines québécoises et françaises disent le long et ardu chemin de l’écriture féminine vers la reconnaissance. Pendant longtemps, la littérature des femmes a été confinée à la vie privée, domestique, aux correspondances. On prétendait qu’elles ne savaient qu’écrire des lettres et tenir des journaux intimes. Maïr Verthuy a introduit les premiers cours de littérature au féminin dans les universités canadiennes et a ouvert la voie pour que les écrits des femmes soient publiés, lus, enseignés et traduits. 

Avec les interviews de Madeleine Gagnon, Jeanne Hyvrard, Hélène Monette, Martine Delvaux, Gloria Escomel, Liliane Kandel, Wassyla Tamzali, Benoîte Groult. 

La projection sera suivie d'une discussion avec la réalisatrice Hejer Charf, Lucie Lequin (professeure retraitée du département d'études françaises de Concordia) et Mélinda Caron (professeure au département d'études françaises de Concordia). La séance sera présidée par Marion Sénat (candidate au doctorat en études littéraires à l'UQAM).

Entrée libre

Publié le 1 mars 2016 par Lise Bizzoni

isle-planoconvex