Parution de « Ce que le personnage contemporain dit à la critique », un collectif dirigé par René Audet (CRILCQ, Université Laval) et Nicolas Xanthos

Publication
Université Laval

René Audet (CRILCQ, Université Laval) et Nicolas Xanthos (Université du Québec à Chicoutimi) ont dirigé le collectif Ce que le personnage contemporain dit à la critique. L'ouvrage a été publié aux Presses Sorbonne Nouvelle, dans la collection « Fiction/Non Fiction XXI ». 

Avec des textes de :

René Audet, Tara Collington, Frank Wagner, Nicolas Xanthos, Marie-Hélène Voyer, Emmanuel Bouju, Bertrand Gervais, Fanny Barnabé, Julie Delbouille et Björn-Olav Dozo, Sophie Beauparlant, Charline Pluvinet, Bruno Blanckeman, Anne Martine Parent et Julie Beaulieu (CRILCQ, Université Laval).

Résumé de l'ouvrage

La théorisation actuelle du personnage de fiction demeure tributaire, pour l'essentiel, de présupposés structuralistes qui ont conduit à le concevoir comme un être de papier et d’action, et comme partie d’un système. Assurément opératoire sur un vaste corpus, cette manière de penser le personnage n’en est pas moins débordée par les usages fictionnels contemporains, qui ambitionnent de documenter le fait humain tous azimuts.

Dès lors, un geste d’ouverture et d’ajustement théoriques s’impose pour saisir ces nouveaux usages et leurs implications. Les études réunies dans le présent ouvrage participent ainsi de trois perspectives : poétique, pragmatique et culturelle. Attentives à leurs objets propres comme aux enjeux conceptuels qui les traversent, elles donnent à voir la singularité des nouveaux possibles des œuvres (littéraires, cinématographiques ou numériques), et contribuent à la nécessaire historicisation des théories du personnage.

Publié le 8 mars 2019 par Audrey-Ann Gascon

isle-planoconvex