Penser la synthèse historique : ateliers-séminaires de l’ÉRHAQ – hiver 2017

Conférence
Université du Québec à Montréal

L’Équipe de recherche en histoire de l'art au Québec (ÉRHAQ), formée en 2012, réunit des chercheurs de l’UQAM, de l’Université de Montréal et de l’Université Laval, tous membres du Centre de recherche interuniversitaire sur la littérature et la culture québécoises-CRILCQ. Les activités de l’ÉRHAQ sont soutenues par des subventions du Conseil de recherche en sciences humaines du Canada et le Fonds canadien pour l’innovation. L’équipe a fondé en 2014 le Laboratoire numérique d’études sur l’histoire de l’art du Québec (LANÉHAQ) qui héberge une bibliographie exhaustive de l’histoire de l’art du Québec et où sont numérisés, entre autres, des fonds de chercheurs, des fonds d’archives, des banques d’images qui permettent de constituer l’état des lieux pour la recherche en histoire de l’art du Québec des années 1600 à 1960.

Dans le cadre de ses activités de diffusion, l’ÉRHAQ a le plaisir d’annoncer sa série d’ateliers-séminaires Penser la synthèse historique qui se déroulera en quatre temps, de janvier à mai 2017. Alors que l’ERHAQ se prépare à la rédaction de la première synthèse en histoire de l’art du Québec (1600-1960), ses membres ont invité des collègues réputés qui ont œuvré dans d’autres disciplines à la conception, la direction et la réalisation d’ouvrages de synthèse.

Ces ateliers-séminaires, animés par les membres de l’équipe et de la communauté étudiante, sont ouverts à tous.

Les rencontres se dérouleront à l’UQAM, à la salle JR-610 du pavillon Judith-Jasmin, les vendredis 20 janvier, 24 février, 31 mars et 5 mai, de 13h30 à 16h30. Les présentations seront de 45-60 minutes environ et suivies d’une période d’échange. 

  • 20 janvier : Yvan Lamonde, « L’Histoire sociale des idées du Québec »
  • 24 février : Normand Perron, « Les histoires régionales du Québec »
  • 31 mars : Marie-Thérèse Lefebvre, « Chronologie musicale du Québec »
  • 5 mai : Chantal Savoie et Lucie Robert, « La vie littéraire au Québec »

Publié le 9 janvier 2017 par Isabelle Tousignant

isle-planoconvex