Ce que le personnage contemporain dit à la critique

À l'occasion du colloque « "Qui je suis – la question ne vaut plus la peine d’être posée.
 Elle est, disons, caduque." Ce que le personnage contemporain dit à la critique » (6-7 juin 2016) organisé par René Audet (U. Laval) et Nicolas Xanthos (UQAC), sont rassemblés ici quelques-uns des travaux réalisés autour de ce sujet par les membres réguliers du CRILCQ. L'étude du personnage se prête à des approches variées et apparaît dans plusieurs travaux menés dans les dernières années au Centre. Les enjeux posés par l’étude du personnage rejoignent par ailleurs ceux que soulèvent les narrateurs-personnages par des questions de construction identitaire et de représentation de soi.

Malgré le large spectre couvert et le grand nombre d’études menées ici et par la communauté scientifique, des points aveugles demeurent encore à identifier et à mieux comprendre. Ce colloque cherchera à revisiter la théorie moderne du personnage à la lumière de sa représentation – et de sa problématisation – dans le roman contemporain et la culture d'aujourd'hui.

Sur le personnage

PROJETS

ÉVÉNEMENTS ET COMMUNICATIONS

  • René Audet, « Le protagoniste diffracté », séminaire « Espaces narratifs » (Nicolas Xanthos, resp.), Université du Québec à Chicoutimi, 7 octobre 2013.
  • René Audet, « Si par un mal étrange est atteint un personnage : se raconter en dépit de la fiction », journée d'étude « Les masques de la fiction dans le roman contemporain - Enrique Vila-Matas », Québec, 9 juin 2008.
  • René Audet, « Parasiter le réel : rôle et (im)pertinence du personnage de Gabriel Rivages dans la trilogie 1984 d'Éric Plamondon », atelier « Formes humaines : le savoir anthropologique de la fiction contemporaine », colloque « L’imaginaire contemporain », centre de recherche Figura, UQAM, 23 avril 2014.
  • René Audet, « Se raconter sans y penser : stratégies d'évitement de l'intériorité en narrativité contemporaine », colloque « Intériorités contemporaines », Université du Québec à Chicoutimi, 2 mars 2012.
  • Aurélien Boivin, « L'affranchissement du héros romanesques québécois ou la quête de la liberté », octobre 2005.
  • Gabrielle Caron, Raphaëlle Guillois et Mylène Truchon (resp.), journée d'étude « Questionner le personnage contemporain. Enjeux et représentations », Université Laval, 21 mars 2014. (Dans le cadre des activités scientifiques du RANX dirigé par René Audet et Nicolas Xanthos.)
  • Richard Saint-Gelais, « Madame Bovary comblée? Du personnage en situation transfictionnelle », colloque « La fabrique du personnage », Université Paris VII, 18 novembre 2004. 

PRINCIPALES PUBLICATIONS 

MÉMOIRES ET THÈSES 

Sur la narration

PROJETS

ÉVÉNEMENTS ET COMMUNICATIONS

  • René Audet, « Se raconter sans y penser : stratégies d'évitement de l'intériorité en narrativité contemporaine », colloque « Intériorités contemporaines », Université du Québec à Chicoutimi, 2 mars 2012.
  • René Audet, « Quand fabuler, c'est raconter. Enjeux narratifs de la transfictionnalité », colloque « La transfictionnalité », Musée national des beaux-arts du Québec, Québec, 4 mai 2005.
  • Frances Fortier et Andrée Mercier (resp.), colloque « La transmission narrative : autorité, voix, adhésion », École nationale d'administration publique, Québec, 9-10 septembre 2010.
  • Marie-Pascale Huglo, « La voix dans le récit contemporain », Centre de recherche de l’équipe Modernités, Université Michel de Montaigne Bordeaux III, 9 mai 2005.
  • Lianne Moyes, « Narrating Resistance: Gail Scott’s Citizen-Subject », colloque « Her Na-rra-tion, Women’s Narratives of the Canadian Nation », organisé par le Centre d’Études sur le Canada de l’Université de Nantes et de l’Université Marc Bloch (Strasbourg), Nantes, juin 2007. 

PRINCIPALES PUBLICATIONS

isle-planoconvex