Bourse Gilles-Marcotte

Concours terminé.

La Bourse Gilles-Marcotte, d'une valeur de 8 000 $, est destinée à une étudiante ou un étudiant qui poursuit un travail de doctorat sur la littérature québécoise sous la direction d'un membre régulier du CRILCQ – Université de Montréal.

** Les étudiant(e)s qui bénéficient d'une bourse CRSH ou FQRSC pour l'année 2018-2019 ne sont pas éligibles au présent concours.

Détails du concours

Critères d'admissibilité

  • Doit être dirigé.e par un membre régulier du CRILCQ-UdeM (voir la liste sur le site Web du CRILCQ).
  • Doit être inscrit dans un programme universitaire de 3e cycle durant les sessions d’automne 2018 ou d’hiver 2019.
  • Doit travailler à un sujet de thèse portant sur le Québec.

Dossier de candidature

Le dossier de candidature doit comprendre les documents suivants :

  • une courte lettre exposant la raison de la demande et l'utilisation qui serait faite de la bourse ;
  • un curriculum vitæ universitaire ;
  • une description du projet de recherche (2 pages) ;
  • une lettre de recommandation du directeur de recherche ;
  • une copie du dernier relevé de notes.

Critères d’évaluation

    • Qualité, intérêt et pertinence du projet de thèse.
    • Qualité et originalité du parcours universitaire.
    • Nécessité d’un soutien financier pour amorcer ou poursuivre des études universitaires. 

    Les candidats doivent faire parvenir leur dossier en format pdf à cette adresse : crilcq@umontreal.ca

    La bourse est offerte pour la durée de l'année universitaire 2018-2019.

    Date limite pour le dépôt des demandes : 15 mai 2018.

Récipiendaires des concours passés

2018-2019

  • Félix Durand, pour son projet de doctorat « La tentation de l'illisibilité : poétique de la résistance dans l'œuvre de Normand de Bellefeuille ».

2017-2018

  • Marie-Jeanne Bérard, pour son projet de doctorat « “Moi, millénaire, femelle et reniée” suivi de Lilith : figure dévorant de l’intérieur Les enfants du sabbat d’Anne Hébert ».

2016-2017

  • Marie-Hélène Constant, pour son projet de doctorat « Lectures des postcolonialismes en littérature québécoise (1975 à 2005) ».

2015-2016

  • Chloé Savoie-Bernard, pour son projet de doctorat « "La lésée, la lésante et la lésion" : faire corps dans la poésie féministe de 1965-1985 ».

2014-2015

  • Jérémi Coutu-Perrault, pour son projet de doctorat « Entrelacements poétiques : la littérature québécoise des années 1960 à la frontière de la poésie et de la prose ».

2013-2014

  • Candy Hoffmann, pour son projet de doctorat « Le sacré noir chez Georges Bataille et Hubert Aquin ».

2012-2013

  • Karine Tardif, pour son projet de doctorat « Poétiques de la pauvreté dans les romans de Jacques Poulin, André Major, Yvon Rivard et Réjean Ducharme ».
  •  

isle-planoconvex