[Annulée] «Générations Dubé» — Journée d’échanges et de réflexion

Activités scientifiques
Université du Québec à Montréal

En raison de la grève étudiante qui touche la Faculté des arts de l'UQAM cette semaine, nous avons le regret d'annoncer l'annulation de cet évènement. 

Une production de l’École supérieure de théâtre de l’UQAM, avec la collaboration du Théâtre du Nouveau Monde, du collectif Quatorze18 et avec le soutien du Centre de recherche interuniversitaire sur la littérature et la culture québécoises (CRILCQ).

Auteur prolifique pour la scène et le petit écran, Marcel Dubé nous quittait le 7 avril 2016. Au moment où Bilan (1960) et Les beaux dimanches (1965) jouissent de nouvelles productions sur les scènes montréalaises, il s'imposait de réfléchir à sa présence dans la mémoire et l’actualité culturelle et théâtrale du Québec. Dans le cadre d’une journée de réflexion et d’échanges, présentée par l’École supérieure de théâtre de l’UQAM, il sera question de la vie et de l’œuvre de cet auteur auquel demeurent associés des mythes et des images qui ont contribué à faire de lui la première grande figure de l’écrivain dramatique. Témoin des ravages de la Crise et de la Grande Noirceur sur les classes populaires et critique acerbe d’une certaine élite québécoise dans les années 1960, le théâtre de Dubé a été interprété comme l'expression d’une conscience tragique, cherchant sa voix entre Jean Anouilh et Arthur Miller. Il est également reconnu pour avoir revendiqué, sur un registre autre que comique, l’importance de porter sur scène la "langue quotidienne" et d’avoir puisé son imagination dans des archétypes révélateurs des failles de la psyché collective. Que signifient Tarzan, Ciboulette, Joseph Latour et Florence pour le spectateur et le lecteur d’aujourd'hui ? Quelles tractions et quelles contractions permettent de relire et de remonter des textes marqués par leur époque mais qui ont aussi façonné notre représentation de ce passé ? Interprètes, metteurs en scène, historiens et chercheurs se réunissent à cette occasion pour élaborer de nouveaux bilans de l’œuvre de Marcel Dubé.

 

Programme

 

9h : Accueil des participants

9h20 : Mot de bienvenue 

9h30 : « Réécrire l’écrivain : entretien »
           Animation : Yves Jubinville, École supérieure de théâtre UQAM

  • Marie-Claude Verdier, auteure dramatique 

10h :  « Dubé-Duceppe, une amitié particulière : conférence »

  • Alexandre Cadieux, École supérieure de théâtre UQAM

10h20 : Pause 

10h30 : « Jouer Marcel Dubé depuis 65 ans : table-ronde »
             Animation : Alexandre Cadieux, École supérieure de théâtre UQAM 

  • Monique Miller, Sophie Clément, Marie-Anne Alepin   

11h45 : Dîner 

12h45 : « Monter Dubé aujourd’hui : dialogue » 
             Animation : Yves Jubinville, École supérieure de théâtre UQAM

  • Lorraine Pintal et Christian Lapointe, metteurs en scène

14h : L'historien dans son rétroviseur : entretien avec Jean-Cléo Godin
         Animation : Alexandre Cadieux et Yves Jubinville

14h30 : Pause

15h : Répétition publique : Les beaux dimanches 

  • Collectif Quatorze18, mise en scène Christian Lapointe.

 

Comité organisateur :

  • Yves Jubinville (CRILCQ, UQAM) et Alexandre Cadieux (CRILCQ, UQAM)

 

 

Publié le 2 novembre 2018 par Marie-Ève Fafard

isle-planoconvex