Direction de l'Espace

  • Jonathan Livernois, Université Laval, directeur

Coordonnées

Espace De Saint-Denys-Garneau
Faculté des lettres
Pav. Louis-Jacques-Casault, local 4433-B
1055 Avenue du Séminaire
Université Laval
Québec (Québec)
Canada G1V 0A6

Historique et objectifs

Créé en 2003 au sein du CRILCQ (Centre de recherche interuniversitaire sur la littérature et la culture québécoises), le Centre Hector-De Saint-Denys-Garneau a été mis sur pied dans le but de rassembler l'information disponible sur la poésie du Québec et de faciliter le travail des chercheurs (universitaires et amateurs) s'intéressant à ce domaine.

Quinze ans après sa fondation, le mandat du centre a été redéfini. À partir de l’œuvre de De Saint-Denys-Garneau, résolument plurielle (carnets, journaux, correspondances, essais, poèmes et critiques d’art), l’Espace propose désormais trois grands axes, alliant les activités pour le grand public et les recherches scientifiques.

1 - Rencontrer les créateurs

Ouvertes au public, des rencontres permettront à l’Espace de faire connaître des créateurs littéraires d’aujourd’hui. Des spécialistes de la littérature québécoise seront aussi invités, que ce soit dans le cadre d’entretiens avec le directeur de l’Espace ou de conférences.

2 - Cartographier les genres littéraires non canoniques au Québec

À la lumière de l’œuvre de Garneau, qui s’est partiellement construite dans les marges de l’institution littéraire de son époque, notamment dans des correspondances et un journal, progressivement redécouverte au fil des décennies, cet axe s’intéressera aux genres et textes non canoniques qui déterminent une période donnée. Il s’attachera également aux légitimations progressives de ces œuvres, de leurs découvertes et de la reconnaissance (ou non) de leur littérarité. Dans le cas de la poésie de Garneau, on pensera à sa difficile appropriation par les jeunes poètes des années 1960, contemporaine d’une reconnaissance par Gilles Marcotte, notamment, suivie d’une récupération créatrice chez des essayistes comme Pierre Nepveu (L’Écologie du réel, 1988), Jean Larose (L’amour du pauvre, 1991) et Yvon Rivard (Le bout cassé de tous les chemins, 1993). Les frontières des genres littéraires bougent sans cesse au contact d‘objets littéraires complexes : l’Espace voudra en faire une cartographie qui permettra d’enrichir nos connaissances sur la littérature et la culture québécoises. 

3 - Découvrir les traits de la modernité littéraire et intellectuelle au Québec (1930-1950)

Par ses textes et leur fortune, par ses collaborations à La Relève, par sa correspondance avec des intellectuels comme André Laurendeau et Jean LeMoyne, Garneau a été une figure importante de la modernité culturelle et littéraire québécoise. Dans une perspective d’histoire intellectuelle et littéraire, l’Espace sera aussi un lieu de discussion et de recherche sur cette période des années 1930 aux années 1960, prodromes d’une modernité encore mal comprise, mal définie, que Garneau incarne parfaitement.

La collection documentaire de l'Espace De Saint-Denys-Garneau

C'est à partir des dons de livres effectués par plusieurs particuliers que l'Espace De Saint-Denys-Garneau a pu constituer sa collection documentaire. Nous sommes désormais en mesure de tenir à la disposition des chercheurs et des étudiants près de 2000 recueils de poètes québécois (parmi lesquels plusieurs raretés) ainsi que les principales études (thèses, ouvrages et articles) sur la poésie du Québec, pour consultation sur place.

La collection de l'Espace comprend également des dossiers étoffés portant sur l'œuvre de différents poètes ainsi que plusieurs reproductions de manuscrits (notamment de Louis Fréchette, Hector de Saint-Denys Garneau et Gaston Miron). Tous ces documents peuvent également être consultés sur place.

isle-planoconvex