Interactions culturelles

L'axe 2, Interactions culturelles, prend acte du fait que la culture québécoise, comme toute culture, est constituée d’une multitude de pratiques et de discours provenant d’horizons divers, et qui évoluent au fil des apports extérieurs. Des chercheurs du CRILCQ s’intéressent au caractère composite de la culture québécoise et visent à cerner, dans leurs travaux, l’importance des échanges culturels, c’est-à-dire des points de contact entre divers types de pratiques, de discours, de sociétés, de disciplines, d’univers linguistiques, voire de conceptions différentes de la culture. Ils explorent notamment le rôle des réseaux intellectuels et de sociabilité dans la formation des milieux culturels, l’interpénétration des disciplines artistiques et, d’une manière générale, tout mode de transmission de la culture. Plusieurs des recherches menées au CRILCQ dans cette perspective sont l’œuvre d’équipes interdisciplinaires (composées de spécialistes en littérature, en théâtre, en histoire, en histoire de l’art, en musicologie, en architecture et en cinéma) : la méthode de recherche adoptée, à l’instar de l’objet d’étude, est croisée.

isle-planoconvex