Chercheurs

  • Aurélien Boivin (Université Laval – responsable du projet et de la section romans, contes et nouvelles)
  • Jacques Paquin (UQTR – responsable de la section poésie)
  • Benoit Doyon-Gosselin (Université de Moncton – coresponsable de la section essai)
  • Jonathan Livernois (Université Laval – coresponsable de la section essai)
  • Hervé Guay (UQTR – responsable de la section théâtre) 

Financement

  • CRSH, Subvention ordinaire de recherche, 2011-2014

Dictionnaire des œuvres littéraires du Québec

Projet fondateur du Centre de recherche en littérature québécoise (CRELIQ) de l’Université Laval, mis sur pied par Maurice Lemire, le Dictionnaire des œuvres littéraires du Québec se poursuit depuis 1971 et demeure un projet constitutif du CRILCQ. Son objectif principal est demeuré le même depuis 1971 : établir de manière exhaustive le corpus de la littérature québécoise.

Le DOLQ porte donc sur toutes les œuvres d’imagination (roman, conte, nouvelle, poésie) et sur les essais littéraires qui ont, d’une façon ou d’une autre, marqué l’évolution littéraire et culturelle du Québec. Il se veut un ouvrage de référence sur toutes les œuvres considérées comme faisant partie de la littérature québécoise, sans égard pour leur popularité ou pour leur qualité, mais en regard de leur littérarité à l’époque de leur parution. En effet, la notion de littérature ayant considérablement évolué, particulièrement au cours des cinquante dernières années, l’entreprise se donne pour directive de tenir compte de l’idée que l’on se faisait de la littérature à travers les différentes époques de l’histoire, notamment par la présentation de l’accueil de la critique d’époque, afin de produire un tableau fidèle de l’activité et du corpus littéraire québécois.

Comme dans les huit tomes précédents, ce neuvième volume comportera une substantielle introduction générale à la période, une utile chronologie des événements littéraires, culturels, politiques et sociaux, une bibliographie générale exhaustive, celle des œuvres littéraires publiées entre 1991 et 1995, et celle des études portant sur les œuvres, les écrivains et les mouvements de cette période, la liste des périodiques dépouillés et celle des collaborateurs et collaboratrices de même que l'index des noms cités dans le tome. Au cœur de l'ouvrage, les articles consacrés à une œuvre ou à groupe de productions ou de pratiques constituant un phénomène marquant de la période, voient à replacer l'œuvre ou le phénomène analysé dans son contexte littéraire, culturel, historique et social et à fournir un résumé et des commentaires ou jugements critiques. Plus qu'un simple inventaire, le DOLQ est ainsi un véritable outil de référence dont l'apport aux études sur la littérature et la culture québécoises ne s'est jamais démenti, tant auprès des spécialistes que dans les milieux d'enseignement postsecondaire et universitaire et du grand public qui trouvent, réunie en un seul ouvrage, une information des plus riches sur un ensemble colossal de textes. Fondé, comme toujours, sur un travail de recherche documentaire de première main, ce tome vient par ailleurs s'inscrire avec pertinence dans l'intérêt marqué pour les études sur la littérature contemporaine rencontré aujourd'hui dans le monde de la recherche. À la faveur des ressources du numérique qui facilitent maintenant les opérations de documentation et de diffusion, il s'inscrira en outre dans une démarche d'accessibilité des données (open data) par la mise à disposition de sa documentation sous forme de dépôt électronique et la poursuite de la mise en ligne de chacun des tomes du DOLQ. Cette équipe veut :

  • mettre à la portée des étudiantes et des étudiants, des chercheures et des chercheurs et des professeures et des professeurs en littérature québécoise, où qu’ils soient, et du grand public en général, un instrument indispensable et efficace rédigé par les meilleurs experts dans le domaine ;
  • fournir un accès immédiat à l’état actuel de la recherche en littérature québécoise ;
  • assurer une continuité nécessaire dans les recherches déjà entreprises, en tenant évidemment compte de l’évolution normale dans le domaine. 

Parutions

Dictionnaire des œuvres littéraires du Québec, Montréal, Fides, 8 tomes parus à ce jour :

  • Tome I : Des origines à 1900 (sous la direction de Maurice Lemire), Montréal, Fides, 1980, 927 p. ; 2e édition revue, corrigée et mise à jour. Version en ligne
  • Tome II : 1900-1939 (sous la direction de Maurice Lemire), Montréal, Fides, 1987, 1386 p.; 2e édition revue, corrigée et mise à jour. Version en ligne
  • Tome III : 1940-1959 (sous la direction de Maurice Lemire), Montréal, Fides, 1982, 1252 p
  • Tome IV : 1960-1969 (sous la direction de Maurice Lemire), Montréal, Fides, 1984, 1123 p.
  • Tome V : 1970-1975 (sous la direction de Maurice Lemire), Montréal, Fides, 1987, 1133 p.
  • Tome VI : 1976-1980 (sous la direction de Gilles Dorion), Montréal, Fides, 1994, 1087 p.
  • Tome VII : 1980-1985 (sous la direction d’Aurélien Boivin), Montréal, Fides, 2003, 1229 p.
  • Tome VIII : 1986-1990 (sour la direction d'Aurélien Boivin), Montréal, Fides, 2011, 1151 p.

Coordonnées :

aurelien.boivin@lit.ulaval.ca

isle-planoconvex