Chercheur universitaire

  •  Hervé Guay (UQTR)

Financement

  • FRQSC, Programme Établissement de nouveaux professeurs-chercheurs, 2011-2014

La mise à distance du spectateur dans le théâtre québécois contemporain

Ce projet de recherche intitulé « La mise à distance du spectateur dans le théâtre québécois contemporain » s'inscrit dans le sillage des recherches actuelles qui tendent à considérer le public comme un enjeu crucial de la représentation théâtrale. Ce souci d'une relation théâtrale renouvelée apparaît tant dans le texte dramatique, dans la mise en scène que dans les réactions du public à l'événement théâtral, c'est pourquoi, dans nos analyses, nous envisagerons le phénomène sous les aspects de la dramaturgie, de l'esthétique et de la réception et prendrons appui sur les théories du drame contemporain et de la mise en scène en plus de recourir aux théories de la lecture et de la réception. En ce qui a trait au corpus, nous nous tournerons vers le théâtre québécois, car le phénomène n'y a guère été étudié même si abondent les créateurs significatifs ayant cherché à tenir à distance le spectateur : de Gauvreau à Chaurette, en passant par Daniel Danis, Larry Tremblay et Denis Marleau. En outre, s'intéresser à la veine non identificatoire du théâtre québécois, en inventorier les pratiques et relever les stratégies mises en avant, c'est lever le voile sur un courant important de notre écologie théâtrale et établir son « utilité » dans les pratiques artistiques et communicationnelles actuelles. Ce faisant, il s'agit également de privilégier des objets scéniques singuliers qui obligent à s'éloigner des approches plus traditionnelles. Nous comptons ainsi apporter une contribution significative à la poétique et à l'esthétique du théâtre contemporain tout en approfondissant le rôle du spectateur dans la représentation.

isle-planoconvex