Chercheures principales

  • Andrée Mercier (Université Laval) 
  • Frances Fortier (UQAR)
  • Christiane Kègle (Université Laval)

Financement

  • CRSH, 2000-2003

Le récit littéraire contemporain. Étude des mécanismes de l’identité générique

L’objectif général de la recherche est l’étude des mécanismes et des enjeux qui participent à la constitution de l’identité générique du récit littéraire contemporain. Pour ce faire, il faudra dégager et évaluer les divers processus de différenciation qui président à l’instauration et la régulation du genre du récit. Le postulat de ce projet, établi à partir de travaux antérieurs, est que le récit publié au Québec et en France constitue un modèle privilégié des rapports et des enjeux génériques qui s’observent dans l’esthétique littéraire contemporaine.

Nous formulons l’hypothèse que les genres littéraires se situent dans un rapport dynamique d’interaction. Des divers types de processus permettant de rendre compte de cette dynamique, nous retenons la différenciation, qui renvoie aux diverses facettes de l’émergence d’appellations génériques. Cette question de la différenciation, fondamentale en regard de l’identité générique, structure notre recherche et permet de mettre à l’épreuve une série de cinq hypothèses de caractérisation du récit, que ce soit par : 

  1. Refus d’un modèle institué 
  2. Hybridation délibérée de traits génériques régulés 
  3. Spécialisation interne 
  4. Constitution empirique 
  5. Constitution théorique

Réalisation dans le cadre du projet

Séminaires

  • Frances Fortier, «Espaces narratifs», UQAR, 2002. 
  • Frances Fortier, «Le récit littéraire québécois», UQAR, 1998 et 2000. 

Colloque (organisation)

  • Frances Fortier et Andrée Mercier, Colloque «La poétique du récit littéraire québécois contemporain», 66e Congrès de l'ACFAS, Université Laval, mai 1998.

Communications et conférences

  • Frances Fortier et Andrée Mercier, «Le minimalisme narratif du récit littéraire contemporain ou la narration du sensible», Colloque «La narrativité en littérature et dans le théâtre québécois contemporains : modulations et déplacements», 71e Congrès de l'ACFAS, UQAR, 21 mai 2003. 
  • Frances Fortier, «L'enjeu paradoxal du soliloque : jalons d'une analyse», conférence prononcée à l'Université Laval dans le cadre d'un séminaire sur l'énonciation, à l'invitation de la professeure Christiane Kègle, le 11 avril 2002. 
  • Frances Fortier, «Le statut de l'événement dans le récit littéraire québécois», Colloque «Définir une pratique : entre l'infime et le dérisoire», 69e Congrès de l'ACFAS, Université de Sherbrooke, 18 mai 2001. 
  • Frances Fortier et Andrée Mercier, «Savoir retenu et savoir manquant. Quelques enjeux de la narration omnisciente dans le récit contemporain», Colloque international «La voix narrative» organisé par le Centre de Narratologie Appliquée (CNA) de l'Université de Nice-Sophia Antipolis, 7 avril 2000. 
  • Frances Fortier et Andrée Mercier, «Le récit québécois contemporain : le refus du genre ou l'émergence d'un nouveau genre?», conférence prononcée au Centre d'études canadiennes de l'Université Libre de Bruxelles, à l'invitation de la professeure Madeleine Frédéric, le 18 octobre 1999. 
  • Frances Fortier et Andrée Mercier, «Théorie des genres et littérature contemporaine. Postulats, visées et objectifs d'une recherche en cours sur la littérature québécoise», conférence prononcée à l'École doctorale «Théorie du langage et de l'esprit : structure des représentations et mécanismes interprétatifs» de la Faculté de Philosophie et Lettres de l'Université Libre de Bruxelles, le 18 octobre 1999. 
  • Frances Fortier et Andrée Mercier, «Du genre à la généricité. Points de vue méthodologiques : le cas du récit littéraire», conférence prononcée à l'Université de Gand, à l'invitation du professeur Pierre Schoentjes, le 19 octobre 1999. 
  • Frances Fortier et Andrée Mercier, «Le récit québécois des années quatre-vingt. État de la question», conférence d'ouverture du colloque «Poétique du récit littéraire québécois», 66e Congrès de l'ACFAS, mai 1998. 
  • Frances Fortier et Andrée Mercier, «Le récit littéraire québécois : un genre en émergence», conférence prononcée dans le cadre du séminaire du CRELIQ portant sur les genres, à l'invitation du professeur Richard Saint-Gelais, Université Laval, mars 1995. 

Direction d'un numéro de revue 

  • Frances Fortier et Andrée Mercier, Voix et images : dossier «Le récit littéraire des années quatre-vingt et quatre-vingt-dix», vol. XXIII, n° 3 (69), printemps 1998. 

Articles et chapitres de livres

  • Frances Fortier et Andrée Mercier, «La narration du sensible dans le récit contemporain», dans René Audet et Andrée Mercier (dir.), La littérature et ses enjeux narratifs, Québec, Presses de l'Université Laval, 2004, p. 173-201. 
  • Frances Fortier, «Le statut de l'événement dans le récit littéraire québécois», dans Isabelle Décarie, Brigitte Faivre-Duboz et Éric Trudel (dir.), Accessoires. La littérature à l'épreuve du dérisoire, Québec, Nota bene, 2003, p. 41-62. 
  • Frances Fortier, «La rhétorique de l'ailleurs dans le récit littéraire québécois », Études francophones de Bayreuth, 2003, p. 23-49. 
  • Frances Fortier et Andrée Mercier, «La voix du chef d'oeuvre. Figurations et enjeux de la voix dans le récit contemporain», Études françaises, vol. 39, n° 1, 2003, p. 67-80. 
  • Frances Fortier et Andrée Mercier, «Savoir retenu et savoir manquant. Quelques enjeux de la narration omnisciente dans le récit contemporain», [avec Andrée Mercier], Cahiers de Narratologie: dossier «La voix narrative», n° 10, 2001, [Université de Nice], p. 445-460.        
  • Frances Fortier et Julie Gasse «Formes et effets du soliloque dans le récit littéraire contemporain», Texte : dossier «L'énonciation. La pensée dans le texte», n° 27-28, 2000, [Université de Toronto], p. 239-265. 
  • René Audet et Frances Fortier, «Le récit, émergence d'une pratique : le volet institutionnel», Voix et images, vol. XXIII, n° 3 (69), printemps 1998, p. 439-460. 
  • Frances Fortier, Ginette Jean, Andrée Mercier, Marie-Claude Pelletier et Maryse Poirier, «Trois récits, un stylème : les contours d'un genre», dans Richard Saint-Gelais (dir.), Nouvelles tendances en théorie des genres , Québec, Nuit Blanche, coll. «NB Université», 1998, p. 227-267. 

Mémoires et thèses

  • Isabelle Fournier, Mémoire «Entre écriture et lecture, mouvement et regard : prégnance de la deixis dans trois récits littéraires québécois contemporains», Direction : Frances Fortier, UQAR, déposé à l'été 2001. 
  • Chantale Jean, Mémoire « La Femme du Gange de Marguerite Duras à la lumière de la réécriture», Direction : Frances Fortier, UQAR, déposé à l'automne 2004. 
  • Francis Langevin, Mémoire «Lire la connivence et l'ironie : savoirs du narrateur et personnalité narrative chez Jean Echenoz», Direction : Frances Fortier, Codirection : Renald Bérubé, UQAR, déposé à l'automne 2004. 
  • Ariane Olivier Ouellet, Mémoire «Le théâtre des voix dans La Convention de Suzanne Lamy», Direction : Frances Fortier, UQAR, déposé à l'automne 1996.
isle-planoconvex