Chercheur principal

  • Bertrand Gervais (UQAM)

Cochercheurs

  • René Audet (Université Laval)
  • Sophie Marcotte (Concordia)
  • Marcello Vitali-Rosati (U. Montréal)
  • Alexandra Saemmer (Paris 8)

Financement

  • Développement de Partenariat, CRSH 2016-2019

Littérature québécoise mobile : pratiques littéraires d'écriture et de lecture en contexte numérique

L'objectif du développement de partenariat « Littérature québécoise mobile : pratiques littéraires d'écriture et de lecture en contexte numérique » est d'accroitre notre compréhension des formes actuelles de mobilité de la littérature québécoise et, ce faisant, d'oeuvrer à assurer sa visibilité sur de nouvelles plateformes, ainsi que de consolider le virage numérique des pratiques littéraires d'écriture et de lecture. Il s'agit d'un projet de connexion, qui vise à accroître l'accessibilité et l'utilisation de connaissances issues de la recherche que ce soit au sein même de l'université comme des communautés littéraires, du milieu du livre et des communautés de lecteurs.

La question posée est avant tout celle des pratiques et non celle des développements technologiques. Comment les écrivaines et les écrivains se servent-ils des nouveaux médias et dispositifs numériques ? Comment les conduire à se servir des dispositifs numériques pour écrire, proposer des textes, les diffuser et rejoindre leurs lecteurs ? De la même façon, comment se servir des dispositifs numériques comme tremplins pour discuter de littérature, la mettre en scène et en jeu, imaginer de nouvelles formes littéraires ? Il ne suffit pas qu'il y ait des technologies pour que des pratiques naissent, il faut des milieux pour les encadrer.

Il s'agit d'examiner l'impact des modifications des supports de l'écrit sur les pratiques littéraires, tant du point de vue de l'écriture que de la lecture. Pour ce faire, trois chantiers sont proposés. Ils exploitent les divers versants de la pratique littéraire, mais aussi les dispositifs de conservation et de diffusion des textes, de même que les institutions qui encadrent la pratique. Ces chantiers sont : C1– Imaginer les livres augmentés qui offrira une base de données dédiée aux formats électroniques, nouvelles plateformes et écrans tactiles ; C2– Littérature québécoise mobile: fabrique du numérique, qui tablera sur une deuxième version d'Opuscules, l'application pour tablette tactile développée par le NT2 et l'UNEQ, comme tremplin à une série de recherches menées en collégialité ; C3– Événementialisation des pratiques littéraires numériques, où le numérique est abordé non comme un ensemble de dispositifs, froids et distants, mais comme une occasion de renouveler les pratiques littéraires et d'assurer par leur biais des liens communautaires.

isle-planoconvex