Chercheur principal

  • Yves Jubinville (UQAM)

Financement

  • FRQSC, 2005-2008

Pratiques et discours du répertoire international dans le théâtre québécois de 1975 à 2000

Notre projet se propose d’étudier la place occupée par les œuvres du répertoire international sur les scènes québécoises entre 1975 et 2000 et d’évaluer leur retentissement sur la dynamique artistique et culturelle qui se met en place pendant cette période. Cette recherche porte précisément sur deux types d’objet. Le premier rassemble une sélection d’une quinzaine de spectacles représentatifs des usages scéniques du répertoire et des idées-forces gouvernant sa réception critique. Le second forme un échantillon aussi vaste que possible des discours tenus par les praticiens et par la critique (médiatique et savante) sur l’idée de répertoire. L’approche privilégiée se réclame de l’analyse des discours (scéniques et sociaux) et de l’histoire culturelle. Elle repose sur les travaux de Bourdieu (1979), Maingueneau (1976) et Pavis (1980) qui fournissent les outils nécessaires à l’étude des interactions idéologiques entre les pratiques artistiques et les discours sociaux. À l’enseigne de l’histoire, nous prendrons appui sur les théories de Halbwachs (mémoire collective, 1997), Nora (lieu de mémoire, 1984) et Hartog (régimes d’historicité, 2003) qui ont contribué à définir les paramètres de ce qu’il est convenu d’appeler les « institutions de mémoire » (bibliothèques, musées, répertoire, etc.). Au terme de cette recherche, nous aurons documenté une portion non négligeable de l’activité théâtrale québécoise du dernier quart du 20e siècle et inventorié un vaste échantillon d’écrits où l’on croit pouvoir mieux cerner, dans une perspective synchronique et diachronique, les relations que tisse la production théâtrale avec la réalité contemporaine ainsi qu’avec la mémoire historique qui sous-tend les pratiques artistiques.

isle-planoconvex