Chercheur principal

  • Luc Bonenfant (UQAM)

Financement

  • FRQSC, établissement de nouveaux professeurs-chercheurs, 2008-2011

Traces romanesques dans le poème en prose québécois

On attribue généralement la narrativité du poème en prose à ses affinités avec les genres brefs. L'hypothèse de ce projet est que cette narrativité découle aussi d'un rapport que la poésie en prose entretient avec le genre « long » du roman. Le projet interrogera la narrativité de ce genre non à partir de la nouvelle, mais plutôt à partir du genre qui lui paraît à première vue le plus opposé, soit le roman. Je propose d'étudier cette question à partir de corpus qui la posent de manière différente, soit ceux de Jean-Aubert Loranger, d'Anne Hébert et de Joël Pourbaix.

isle-planoconvex